Qui Suis-Je ?

Choisir un photographe pour son mariage n’est pas anodin : C’est généralement le prestataire avec qui vous  allez passer le plus de temps  avant, pendant voire après votre mariage. C’est également celui qui a la responsabilité des seuls objets qui resteront après la journée : Les fleur faneront, la nourriture régalera les papilles, seules les photos resteront. En clair, mieux vaut ne pas choisir à la légère.

Pour cette raison, je souhaite travailler avec les futurs mariés dans un véritable échange humain : Être photographe de mariage, c’est participer à votre journée d’une façon très particulière et unique. Pour moi, l’échange est une notion importante dans la réussite de cette journée, et la création de souvenirs inoubliables : Je rencontre mes mariés à plusieurs occasions, photographique ou non, avant le Grand Jour. C’est essentiel pour capter les moments sincère et humain de cette journée, ceux qui vous ressemble et qui sont uniques.

Pourquoi l’Argentique ?

Lorsque j’ai commencé la photo, j’ai commencé avec des appareils numériques, que j’utilise encore pour certains projets. Ma femme faisait alors de la photographie argentique… Il faut croire qu’elle m’a refilé le virus !  J’apprécie l’esthétique des images sur film, et le flux de prise de vue. C’est une démarche plus lente, qui oblige à se concentrer sur la qualité finale des images dès la prise de vue. Ne pas avoir un écran pour contrôler mes photos à chaque instant m’oblige à me concentrer entièrement sur le moment. C’est également choisir une autre esthétique, que je trouve plus vivante et vibrante, plus organique.

A l’heure ou chacun a un appareil photo dans la poche, travailler en argentique redonne selon moi une vraie valeurs aux images, aux moment qu’elles immortalisent et aux émotions qu’elles transmettent.