Qui Suis-Je ?

Il est toujours difficile d’écrire sur soi, savoir que dire pour se présenter. Ce n’est pas l’exercice que je préfère, alors faisons simple : Je m’appelle Baptiste, et je suis photographe.

Ce qui a commencé comme une passion est vite devenu une obsession et ma vie tourne aujourd’hui entièrement autour de la photographie. Et c’est encore pire depuis ma découverte de la photographie argentique !

Je travaille principalement sur des reportages de mariage en argentique, et pour des séance photo à toute occasion. Il m’arrive également de travailler avec des entreprises sur divers projets.

Issu d’une formation en histoire de l’art, et en gestion de projet culturel, j’ai gardé également la passion de la transmission de la connaissance. J’anime une chaîne YouTube autour de la photographie, et accompagne des étudiant.e.s aux travers de formations pour photographes débutant.e.s et confirmé.e.s et de workshop créatifs.

Pourquoi l'argentique ?

Travailler en argentique, avant d’être une question de look, est une question d’attitude photographique : il y a un côté rafraîchissant à avoir une limite, à devoir réfléchir aux images, et à devoir les imaginer sans pouvoir les voir immédiatement. Pour moi, le matériel doit être le plus «transparent » possible. Le numérique, avec tous ses écrans et ses menus, offre beaucoup de distraction. L’argentique est plus simple, et permet de se concentrer sur la composition, et surtout, les émotions et les personnes

Cela permet aussi de travailler plus facilement avec des appareil « moyen format », qui offre une taille de négatifs de 3 à 6 fois plus importante que le « plein format » numérique, avec des effets particuliers sur la profondeur de champ, la définition d’image… C’est une façon unique de travailler (qui n’est possible qu’en argentique)

Enfin, le marché de la photographie de mariage est de plus en plus chargé, avec un nombre de mariage décroissant : Choisir l’argentique est aussi une façon pour moi de proposer une expérience photographique différente aux couples que j’accompagne.

Pourquoi la photo de mariage ?

En tant que photographe, nous sommes souvent le prestataire le plus présent dans la journée.

Si j’arrive au moment des préparatifs, je suis souvent la seule personne présente extérieure à la famille ou les amis intimes. Il y a quelque chose de fascinant à participer à cette journée de l’extérieur, et de saisir toute la complexité des émotions et des événements.

Il faut rapidement s’imprégner de l’ambiance de la journée, pour la raconter de façon sincère et honnête, et c’est un défi que j’apprécie. 

En tant que photographe, nous créons le support des souvenirs de la journée, et nous sommes pourtant la seule personne qui n’apparaît sur aucune image. J’aime cette position d’observateur, et le défi que représente le récit d’une journée aussi importante que celle d’un mariage

L’échange humain au travers de la photographie est une valeur forte , et c’est lors d’un mariage que cet échange est le plus présent : C’est un concentré d’émotion que je trouve fascinant à observer, à vivre et immortaliser avec mon appareil photo.

Mon materiel photo

Dans ma pratique personnelle, je travaille avec un matériel varié, et souvent ancien : Du petit appareil photo de vacances des années 1950s au Reflex des années 1970s, j’aime la sensations des rouages mécaniques des appareils « Vintage ». S’ils m’accompagnent pour certains projets, notamment des séances de portraits, ces antiquités restent au placard pour les mariages, question de fiabilité, où je leur préfère un matériel plus moderne (mais toujours argentique !…)

Pellicules couleur et noir et blanc, boitier 35mm et moyen format... mon kit "classique" pour une journée de mariage

Quoi qu’il en soit, vous pouvez me faire confiance pour choisir le matériel photo le plus adapté à votre projet : Rappelez vous que l’appareil n’est qu’un outil, et qu’il a moins d’importance que la personne qui le tient entre les mains.

En savoir plus...